La e-cigarette sied aux jeunes parisiens !

La e-cigarette sied aux jeunes parisiens !

Depuis que la e-cigarette a fait son entrée sur le marché français, le taux de consommation du tabac a connu une baisse importante auprès des jeunes parisiens précisément et notamment les collégiens et les lycéens.

Enquête pour jeunes fumeurs

Ce constat est d’ailleurs appuyé par l’enquête effectuée auprès de 2% des jeunes de la capitale par l’association Paris sans tabac. L’étude a, en outre, révélé une baisse de l’ordre de 9% du tabagisme chez cette catégorie de la population et ce entre 2011 et 2014.

Ce « résultat » est heureux dans la mesure où nombre d’observateurs s’attendaient à une hausse de la consommation du tabac par les jeunes suite à l’avènement de la e-cigarette !

Or, pour les tabacologues, la baisse du tabagisme auprès des jeunes est lié à la e-cigarette qui à leurs yeux ringardise le tabac.

Toujours selon la même enquête, le pourcentage de fumeurs quotidiens ou occasionnels parmi les lycéens est ainsi passé de 42,9% en 2011 à 33,5% en 2014. Pour les collégiens entre 12 et 15 ans le taux des fumeurs quotidiens et occasionnels est quant à lui passé de 20,2% en 2011 à 11,1% en 2014.

Interdire efficacement

A noter que depuis mars 2014, la e-cigarette est interdite de vente aux mineurs en France et ce au même titre que le tabac. Ce qui n’est pas sans réconforter les médecins spécialistes qui craignent par-dessus tout que la cigarette électronique ne joue le rôle d’initiateur à la cigarette classique.

En tout cas, pour l’instant, le fait que les jeunes parisiens préfèrent vapoter que de fumer ne peut que réconforter les esprits bienveillants car tous les sociologues savent qu’il est extrêmement difficile d’empêcher des adolescents en pleine « fureur de vivre » de s’adonner aux petits « vices » de l’adolescence.

Interdire la e-cigarette aux mineurs c’est bien ! Mais mettre au point un produit moins nocif avec les mêmes effets c’est encore mieux !

Le leitmotiv de l’adolescence n’est-il pas ; il est interdit d’interdire !

 

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *