Est-ce que vraiment la cigarette électronique aide à arrêter de fumer ?

 

La cigarette électronique serait-elle vraiment efficace ? C’est la question que continuent de se poser toutes les personnes intéressées par cette invention controversée : fumeurs, industriels, médecins, chercheurs, etc. Réponse à la question.

La cigarette électronique a suscité beaucoup de débats. Beaucoup de choses ont été dites sur elle. Confort d’utilisation, élégance, une multitude de choix, une variété de saveurs, une panoplie d’avantages, etc. Tout en permettant aux vapoteurs de conserver les sensations qu’apporte une cigarette traditionnelle. Tous les arguments et les avantages ont été mis en avant pour convaincre les fumeurs de remplacer le paquet de cigarettes par la e-cigarette. Mais tout cela ne suffit pas. Le plus important, c’est de savoir si elle aide vraiment à cesser de fumer. Prouver son efficacité dans le sevrage tabagique, voilà ce qui serait son meilleur atout.

Une montée en puissance qui rassure et effraie
La cigarette électronique a été mise au point par le chinois Hon Lik, en 2003, pour être un substitut à la cigarette classique. Au bilan : de plus en plus d’utilisateurs, de plus en plus d’études scientifiques pour démontrer son efficacité ou sa dangerosité. La cigarette électronique s’est développée très rapidement. A elle seule, la France compte actuellement plus de 1,5 million d’utilisateurs. Un chiffre qui augmente de mois en mois, entraînant une chute de consommation du tabac.

Beaucoup des utilisateurs de la cigarette électronique disent avoir l’impression de fumer une vraie cigarette. Avec un avantage très important : sans goudron, sans odeur de tabac. En général, ils sont satisfaits. C’est vrai que beaucoup aussi affirment avoir réduit considérablement, ou cessé définitivement de fumer. Pourtant, d’autres restent encore réticents à y avoir recours, pour la simple raison qu’ils se réfèrent plutôt aux études sceptiques qui affirment que les preuves de l’efficacité de la cigarette électronique sont, jusqu’à maintenant, insuffisantes, et qu’il convient de rester prudent vis-à-vis de ce nouveau produit.

Mais en général, la plupart des études ont abouti à la même conclusion : la cigarette électronique est beaucoup moins dangereuse que la cigarette classique. Mieux encore : elle peut être utilisée comme un substitut à la cigarette classique, dans le traitement d’aide à l’arrêt du tabac.

Des partisans et des adversaires
Certaines études favorables à la cigarette électronique démontrent qu’elle est beaucoup plus efficace que les autres substituts nicotiniques, tels que le patch nicotinique, qu’elle permet vraiment de réduire, voire de stopper la consommation de tabac, et qu’elle a tous les atouts pour devenir le substitut idéal au tabac. Par contre, d’autres études menées avec beaucoup de méfiance et de circonspection, sont arrivées à la conclusion que les preuves de son efficacité sont encore faibles. Des experts hésitent à recommander la cigarette électronique en tant que traitement d’aide au sevrage tabagique. Ils affirment que rien ne prouve qu’elle peut aider à arrêter complètement de fumer. C’est pour cette raison qu’ils se montrent réticents et circonspects.

La cigarette électronique serait-elle donc une bonne méthode pour arrêter de fumer ? Cela est vrai dans un sens, mais cela aussi est faux dans un autre. Car il est vrai que faire excessivement l’éloge de la cigarette électronique pourrait inciter les personnes qui ne fument pas à l’expérimenter, et laisserait même entendre que vapoter n’est pas nuisible à la santé. Ce qui est très grave. C’est dans ce sens que les spécialistes craignent que la cigarette électronique ne pousse beaucoup de gens à faire leur entrée dans le tabagisme.

Malgré le succès fulgurant de la e-cigarette, une potentielle dangerosité est encore à craindre. Voilà pourquoi les études et les débats sur ce produit controversé se poursuivent. En conclusion, il est permis de dire que la cigarette électronique peut aider beaucoup de personnes à arrêter de fumer. Jusqu’à preuve de contraire.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *